Depuis 1834

École maternelle

L’école maternelle ou cycle 1 accueille les enfants entre 3 et 6 ans. Elle comporte la Petite Section, la Moyenne Section et la Grande Section.

L’organisation

Durant ces 3 années, les enfants vont apprendre à vivre ensemble, à devenir autonomes, à enrichir leur langage. C’est une étape essentielle du parcours des élèves pour garantir leur réussite scolaire.

Les objectifs de l’apprentissage à l’école maternelle

S’approprier des connaissances et des compétences, apprendre à maîtriser ses mouvements et développer sa motricité, découvrir le monde qui l’entoure et se repérer dans le temps et dans l’espace. L’enfant apprend en jouant, en réfléchissant et en mémorisant.

 

Les apprentissages à l’école maternelle favorisent l’éveil de la personnalité des enfants, stimulent leur développement langagier, sensoriel, moteur, cognitif et social grâce aux différentes activités.

 

Au cours de ces années, l’élève découvrira la lecture, l’écriture et le calcul qui vont le préparer à son passage au CP.

La discipline 

"Un enfant réussit mieux, lorsqu’il se sent mieux !" Jane Nelsen

À l’école maternelle, la discipline positive est à l’honneur. C’est une approche qui encourage chez l’enfant le développement des compétences sociales dans un esprit de respect mutuel au sein des familles, des écoles et des communautés.

Cette approche propose aux éducateurs un ensemble d’outils et une méthode ni permissive ni punitive qui permet de développer chez nos élèves l’autodiscipline, le sens de la responsabilité, l’autonomie, l’envie d’apprendre, le respect mutuel et bien d’autres qualités essentielles. L’autorité à l’école maternelle s’exerce sans soumission en conciliant fermeté et bienveillance.

Le personnel administratif et encadrant 

Directrice Mme Joumana Caponis
Responsable PS Mme Christiane Ghosn
Responsable MS Mme Rita Gédéon
Responsables GS Mme Marie Karam
Mme Joyce Sfeir
Accueil Mme Maya Mobarak
Responsable des activités Mme Najoie Abou Salamé
Secrétaires de direction Mme Raymonde Hallik
Mme Rita Khoury

La journée scolaire 

  • La journée scolaire va de 8h à 13h45.
  • En petite et moyenne section, la journée commence par un moment de regroupement pour le rituel. Chaque séance d’apprentissage dure en moyenne 30 minutes, le travail est organisé soit en demi-groupe soit en ateliers. Différentes activités ponctuent la journée ainsi qu’une récréation.
  • Deux enseignantes par classe se partagent le travail. Les apprentissages se font essentiellement en français avec deux séances d’arabe par semaine.
  • En grande section, deux recréations divisent la journée en trois périodes, deux de français et une d’arabe. Une titulaire chargée de tous les enseignements en français, une enseignante d’arabe qui a la charge de deux classes, et une assistante toujours présente en classe se partagent les tâches. Deux activités par jour séparent les séances d’apprentissage.
  • Pour les P.S et M.S les périodes d’enseignement et les recréations sont réparties selon l’horaire suivant :
    • 1re période : 8h – 10h10
    • Goûter : 10h10 – 10h40
    • Récréation : 10h40 – 11h10
    • 2ème période : 11h10- 13h45
  • Pour les G.S :
    • 1re période :8h - 9h45
    • Goûter : 9h45 – 10h
    • Récréation : 10h – 10h30
    • 2èmepériode : 10h30 – 12h
    • Récréation : 12h – 12h20
    • 3èmepériode : 12h20 – 13h45

La répartition des enseignantes 

  • Trois animatrices à la B.C.D
  • Une animatrice pour l’art dramatique
  • Une animatrice pour la danse
  • Une animatrice pour le chant
  • Une animatrice pour l’E.P.S
  • Une animatrice pour les arts plastiques
  • Deux enseignantes pour l’arabe en PS et MS
  • Deux enseignantes pour l’enseignement religieux
  • Un groupe de 12 personnes qui assurent les surveillances, les remplacements et qui aident durant les festivités

Le système d’évaluation

  • À l’école maternelle, un cahier de progrès accompagne l’enfant durant les trois années. C’est un carnet de suivi des apprentissages de l’élève qui témoigne de son progrès et valorise ses réussites.
  • C’est aussi un outil motivant pour l’enfant qui peut visualiser ses acquis grâce aux illustrations. Ce cahier de progrès est complété au fur et à mesure et les compétences ne sont validées que lorsqu’elles sont acquises par l’élève.

Les attendus de fin de cycle

  • À la fin du cycle 1, les acquis de ces trois années scolaires sont consolidés. Nos petits écoliers se sont familiarisés avec la lecture et l’écriture dans les deux langues arabe et française. Ils savent ainsi écrire quelques mots sans l’aide de l’enseignante et maîtrisent l’expression orale. Ils ont développé leur pensée logique. Ils sont devenus de plus en plus autonomes. Ils savent utiliser un vocabulaire précis et varié et exprimer leurs sentiments.

Les actualités et événements

Nous sommes à l’écoute