Depuis 1834
sssss

Règlement intérieur

Le Collège Saint Joseph d’Antoura est un établissement catholique et francophone, porteur des valeurs de la spiritualité de Saint Vincent de Paul (la charité, la simplicité, la douceur et l'humilité). Il a pour mission de former de jeunes citoyens responsables et épanouis au travers d’une démarche centrée sur la découverte et la réalisation de soi. Parents et enfants s’engagent à prendre connaissance du présent Règlement Intérieur et à respecter la lettre et l’esprit de ses dispositions.

Principes généraux
  • Pour être admis au Collège, tout élève doit avoir un responsable adulte qui réponde de lui (père, mère ou tuteur).

  • En inscrivant leurs enfants au Collège, les parents acceptent, sans aucune réserve, tout règlement présent ou futur que la Direction estime nécessaire d’établir pour le bien des élèves.

Admissions
  • Le tuteur qui inscrit pour la première fois son enfant au Collège doit verser une somme supplémentaire fixée chaque année par la Direction. Ces frais ne font pas partie des scolarités et ne sont payés qu’une seule fois.
  • Le tuteur du nouvel élève doit remplir un formulaire d’inscription et fournir les pièces suivantes :
    • Un certifcat médical et une photocopie du carnet de vaccination
    • Une photocopie de la carte d’identité
    • 6 photos d'identité (4 cm × 6 cm) et une photo numérique (enregistrée sur un CD).
  • Les nouveaux élèves sont admis en première année de l’École Maternelle. La préinscription a lieu en novembre. Priorité est accordée aux frères et sœurs des élèves déjà inscrits au Collège. Les places disponibles accueilleront par ordre de priorité : les enfants des enseignants, des employés et des anciens élèves du Collège titulaires de la carte d’ancien élève.
  • Pour être admis en Petite Section, l’enfant doit avoir trois ans révolus selon les termes fixés par arrêté ministériel. La direction du Collège se réserve le droit de refuser l'admission d'un élève sans avoir à justifer sa décision.
  • Tout élève, renvoyé du Collège, ne peut pas y être réadmis. Il en va de même pour l’élève l’ayant quitté pour éviter un redoublement.
  • Le tuteur d’un élève est tenu d’informer la Direction de tout changement dans le contenu des documents et informations présentés lors de l’inscription.
Attestations
  • Les attestations scolaires sont délivrées sur demande auprès du Secrétariat général, à condition que l’élève et ses tuteurs se soient acquittés de toutes leurs obligations et de tous leurs engagements envers le Collège.
Scolarités
  • Les frais de scolarité sont réglés en trois versements, au lieu fixé par le Collège.
    • Le premier versement est effectué avant le début de l’année scolaire.
    • Le second versement est effectué avant le début du second trimestre (avant le 1er janvier).
    • Le troisième versement, ainsi que les frais de réinscription pour l’année suivante, sont effectués avant le début du troisième trimestre (avant le 1er avril).
    • La réinscription ne préjuge en rien du résultat définitif de l’élève qui ne sera connu qu’à la fin de l’année scolaire.
  • En cas de retard de paiement, la Direction se réserve le droit de prendre les mesures suivantes :
    • Convoquer les parents afin d’obtenir des clarifications et coordonner avec le Bureau de l’aide juridique et du service social.
      • Envoyer une lettre de relance de la part de la Direction.
      • Envoyer une lettre de relance par l’intermédiaire d’un avocat.
      • Refuser la réinscription de l’élève pour l’année scolaire suivante.
      • Prendre toutes les mesures juridiques et judiciaires possibles.
  • L’élève dont le tuteur n’a pas versé les frais de scolarité dans leur intégralité, n’est pas admis au Collège pour l’année scolaire suivante, et les frais de sa réinscription ne seront pas perçus.
Bourses et réductions
  • La Direction a le droit d’octroyer aux salariés et aux travailleurs employés au Collège, comme aux enseignants non-cadrés, des bourses ou des réductions de certains pourcentages sur les frais de scolarité. La Direction se réserve aussi le droit d’ajuster unilatéralement les pourcentages desdites bourses et réductions.
  • Conformément aux dispositions de l’article 6 de la loi 515/1996 relative aux enfants des enseignants cadrés, ces derniers bénéfi cient d’une scolarité gratuite.
  • À l’exception des cas susmentionnés, la Direction dispose du droit d’accorder des bourses et des remises aux élèves ayant des cas particuliers qui s'accordent avec la mission des Pères Lazaristes.
Comité des parents
  • Définition :
    Conformément à l’article 2 du décret 4564 du 12 décembre 1981 et à l’article 10 de la loi 515 du 6 juin 1996, et outre les dispositions de la loi 11/81 du 13 mai 1981, « le Comité des parents est l’organe qui représente les tuteurs des élèves auprès de la Direction du Collège, d’une part, et du Ministre de l’Éducation Nationale et des Beaux-Arts, d’autre part ».
  • Fonctions :
    • « Établir une collaboration entre le Collège et les tuteurs de ses élèves ; apporter une aide et un soutien à la Direction afi n de garantir l’intérêt supérieur des élèves à travers leur instruction et leur éducation de la meilleure manière, selon l’approche pédagogique et les méthodes d’enseignement adoptées par le Collège ».
  • Dans tous les cas, les avis émis par le Comité des Parents ne revêtent pas un caractère obligatoire envers la Direction.
  • « Discuter avec la Direction le projet de budget du Collège et les augmentations de salaires dues par le Collège durant l’année scolaire ».
  • Élection :
      Selon l’article 3 du décret 4564 du 12 décembre 1981 et l’article 10 de la loi 515 du 6 juin 1996, et outre les dispositions de la loi 11/81 du 13 mai 1981, le Comité des Parents du Collège doit comprendre quinze membres, élus pour un mandat de trois ans.
  • Le candidat doit déposer personnellement son dossier de candidature (une lettre de motivation, son CV et une copie de ses certificats scolaires et diplômes universitaires) au Supérieur au moins quatre jours avant la date des élections.
  • Les conditions de candidature :
    • Tout candidat doit être père ou mère d’un enfant inscrit au Collège depuis au moins deux années scolaires complètes.
    • Tout candidat doit consentir au Règlement Intérieur du Collège et doit accepter ses dispositions et modalités d’application, en plus des principes pédagogiques adoptés par ledit Règlement.
    • Tout candidat doit être instruit et doit avoir une bonne réputation.
    • Tout candidat ne doit faire partie ni du corps professoral, ni du corps administratif ni du personnel du Collège.
    • Toute personne déjà élue membre du Comité des Parents pour deux mandats consécutifs ne peut présenter sa candidature. Sa présentation aux élection ne devient possible qu’après un mandat passé.
    • Toute personne qui ne verse pas les frais de scolarité ou tarde à le faire ne peut présenter sa candidature.
    • Toute personne qui a directement ou indirectement nui au Collège ou à sa réputation ne peut présenter sa candidature.
    • Disposition particulière :
      • La Direction encourage les parents, anciens élèves du Collège, à se présenter aux élections du Comité des Parents, afin de consacrer le principe d’appartenance, de promouvoir l’esprit de coopération et d’assurer la communication permanente, constructive et fructueuse entre la Direction et les anciens élèves du Collège. Cinq sièges leur sont réservés. Le Supérieur prendra la décision qu’il juge appropriée au cas où cette disposition serait négligée.
Communications
  • Le tuteur d'un élève doit répondre à toute demande émanant de la Direction (convocation, réunion, conférence …) dans l’intérêt de l’élève.
  • Le tuteur d'un élève est tenu de télécharger l’application mobile du Collège et de consulter régulièrement le site du Collège. Il ne peut invoquer son ignorance de toute information ou notification qui y figurent.
  • Toute rencontre à la demande d’un tuteur avec le Supérieur, le Directeur ou un professeur se fait sur rendez-vous.
Assiduité et sens social
  • L’exactitude est une des formes de la politesse. L’élève qui arrive en retard doit se présenter à la direction du cycle et demander un billet d’admission. Pour quitter le cycle, l’élève doit être muni d’un billet signé de son directeur. Les retards répétitifs seront sanctionnés. (Voir l’article 66)
  • Pour quitter l’enceinte du Collège, la permission du directeur du cycle est requise. La Direction du Collège décline toute responsabilité pour tout accident ou incident qui surviennent si un élève trompe la vigilance et la sésuruté et quitte le Collège durant le temps scolaire.
  • Les parents se doivent de signaler par téléphone et/ou par le biais de l’application scolaire, le jourmême, à la direction du cycle, l’absence de leur enfant et les motifs de cette absence.
  • Après une absence prolongée de plus d’une semaine, la présence d’un tuteur est requise. Il en est de même après deux absences injustifiées. En cas de récidive, l’élève est renvoyé pour trois jours muni d’une lettre d’avertissement aux parents avec accusé de réception. Si, malgré ces mesures, l’enfant s’absente encore sans raison acceptée par le directeur, il sera exclu de l’établissement.
  • Le tuteur d’un élève atteint d’une maladie chronique ou contagieuse doit en aviser obligatoirement le service médical du Collège.
  • La présence aux rencontres catéchétiques comme la participation aux célébrations religieuses en vigueur au Collège sont obligatoires pour tous les élèves.
  • Le Collège prend en charge l’élève à partir de 7h30 jusqu’à 14h pour l’École Maternelle et jusqu’à 15h00 pour le reste du Collège. En dehors de ces heures, il n’y a aucune surveillance sur la cour et le Collège décline toute responsabilité pour tout accident ou incident qui pourraient y survenir.
  • L’élève ne peut rester au Collège en dehors du temps scolaire sans une autorisation de la Direction. La Direction du Collège décline toute responsabilité pour tout accident qui survient durant ce temps à tout élève ayant trompé la vigilance des surveillants et étant resté sans autorisation dans l’enceinte du Collège. Toute activité qui nécessite sa présence en dehors du temps scolaire est signalée par une circulaire envoyée aux parents.
  • Les élèves ne sont pas autorisés à conduire une voiture ou une motocyclette dans l’enceinte du Collège, même s’ils sont détenteurs d’un permis de conduire.
  • Tout élève doit être loyal et honnête dans ses rapports avec ses professeurs et ses camarades. L’insubordination, la violence, l’immoralité et une conduite scandaleuse même à l’extérieur du Collège sont considérées comme des fautes graves pouvant motiver l’exclusion définitive du Collège. Cette exigence s’applique également au langage utilisé sur les réseaux sociaux (WhatsApp, Instagram, Facebook, Snapchat etc…) Il est aussi strictement interdit aux élèves et aux enseignants de communiquer entre eux à travers les réseaux sociaux.
  • Il est défendu de photographier ou de filmer une personne (camarade, professeur, surveillant, directeur ….) à son insu. Cette interdiction s’applique dans les classes, sur les cours, dans les autocars et durant les activités scolaires qui se déroulent à l’extérieur du Collège. Dans le respect du droit à l’image de chacun, il est strictement interdit de diffuser l’image d’une personne sur internet et/ou sur les réseaux sociaux, sans son consentement. Dans le but de protéger les droits individuels, la Direction peut vérifier le contenu d’un téléphone à tout moment.
  • Les bonnes manières et le respect mutuel sont indispensables au maintien d’un bon esprit dans un cycle. Ainsi, toute dispute, tout manque de respect à un professeur ou à un élève, comme d’ailleurs toute parole grossière, seront sanctionnés.
  • Il est formellement interdit aux élèves de fumer au Collège. Toute infraction à cette règle sera sanctionnée.
  • L’usage de la drogue à l’intérieur comme à l’extérieur du Collège sous quelque forme que ce soit (réclame, vente, usage individuel ou collectif) constitue une faute entraînant l’exclusion immédiate et définitive du Collège.
  • L’organisation au Collège de toute réunion et de tout rassemblement ne peut se faire sans l’approbation écrite préalable du Supérieur.
  • Toute forme d’activité politique ou revendicative (distribution de tracts ou d’imprimés, introduction de journaux de partis, provocations, dissensions, port d’insignes, grèves, manifestations, rassemblements sous n’importe quel prétexte…) est formellement interdite au Collège et entraîne des sanctions qui peuvent aller jusqu’au renvoi défi nitif de ses auteurs.
  • Les livres et périodiques introduits par les élèves au Collège sont soumis au visa du Supérieur.
  • Toute sorte de commerce est interdite au Collège.
  • Toute quête ou sollicitation de fonds auprès des élèves et des professeurs ne peuvent être faites sans autorisation écrite préalable du Supérieur.
  • L’élève qui trouve un objet perdu ou oublié le remettra au plus tôt au directeur du cycle.
  • Il est strictement interdit de porter des objets précieux et/ou d’importantes sommes d’argent au Collège. La Direction décline toute responsabilité en cas de perte.
Comportement général
  • La propreté et la bonne tenue sont toujours et partout de rigueur.
  • Chacun s’engagera à respecter la politique de recyclage au Collège et veillera à jeter tout papier ou tout autre objet dans les paniers placés à cet effet.
  • Le port de l’uniforme complet dont la coupe et la couleur sont imposées par le Collège est obligatoire pour tous les élèves. La tenue de sport ne doit être portée que le jour où le sport est inscrit au programme. Il est strictement interdit de porter un vêtement autre que l’uniforme.
  • Les couvre-chefs sont interdits à l’intérieur de la classe (casquette, bonnet, chapeau, capuchon…). Cette règle s’applique aux garçons et aux filles.
  • Toute excentricité (maquillage, vernis à ongles, colifi chets, bijoux, ceintures fantaisistes, chevelure extravagante longue pour les garçons, détachée pour les filles, colorée, laquée etc…) est interdite au Collège.
  • L’élève est responsable du matériel mis à sa disposition. Toute détérioration volontaire ou accidentelle est à sa charge et il doit en dédommager le Collège. Le tuteur et son enfant assument la responsabilité de tout acte de sabotage commis dans l’enceinte du Collège, autour du Collège ou dans ses moyens de transport et doivent donc en dédommager le Collège. Le tuteur et son enfant assument aussi toute responsabilité civile et même pénale le cas échéant. Cette exigence s’applique aux individus concernés au cas où un acte de sabotage serait commis par un groupe.
  • La Direction du Collège décline toute responsabilité pour toute activité (soirée, sortie, weekend…) ou projet quelconque organisés par un ou plusieurs élèves à l’intérieur ou à l’extérieur du Collège, sauf autorisation préalable du Supérieur. À cet égard, les élèves et leurs tuteurs assument l’entière responsabilité de toute conséquence qui peut en découler.
  • Les objets suivants : téléphone portable, tablette électronique, montre intelligente, caméra ou tout autre gadget sont interdits dans les classes et sur les cours. L’élève qui garde sur lui ou parmi ses affaires l’un ou l’autre des objets mentionnés ci-dessus (même éteint) sera sanctionné par la confiscation de l’objet en question qui sera remis aux parents après une semaine et, en cas de récidive, à la fin de l’année. L’usage pédagogique de l’un ou de l’autre de ces objets en classe sera permis et contrôlé exclusivement par l’enseignant qui précisera au directeur les objectifs et les modalités de son utilisation.
  • Dans le cadre des projets pédagogiques et des activités éducatives ainsi que dans le but d’informer et de promouvoir ses services et ses réalisations, la Direction du Collège utilise des photos prises lors d’activités scolaires, des enregistrements vidéo et audio, des productions d’élèves (textes, dessins, etc.), le nom et le prénom des élèves pour identifi er leur photo ou leur production, tant sur support papier (palmarès, affiches…) que sur internet (site du Collège, application, Facebook, Instagram, YouTube…).
Études
  • La direction des études est assurée par les animateurs des diverses disciplines, en étroite collaboration avec les directeurs des cycles et les enseignants.
  • Pour être admis en classe, tout élève doit être en possession de tous ses livres et fournitures exigés au préalable par la Direction.
  • L’élève doit toujours avoir en sa possession sa carte scolaire.
  • Tout élève prendra soin de consigner sur son agenda les leçons et les devoirs de la journée. Les parents sont instamment priés de contrôler le travail quotidien de leurs enfants et de consulter le site et l’application du Collège.
  • Les enseignants ne peuvent pas donner de leçons particulières à leurs propres élèves, le Supérieur restant seul juge des cas exceptionnels.
  • Seuls le Supérieur et le directeur de cycle sont habilités à donner des renseignements à qui de droit sur l’ensemble de la conduite et du travail d’un élève, l’enseignant conservant ce même droit pour la discipline qu’il enseigne.
  • L’élève doit s’informer du travail effectué en classe durant son absence et s’efforcer de le rattraper.
  • L’absence à un examen est sanctionnée d’un zéro qui ne peut être levé que sur présentation d’un rapport médical visé par le médecin du Collège ou d’un justificatif accepté par le directeur de cycle. L’élève absent devra refaire l’examen durant la matinée d’un samedi ou durant toute autre période de la semaine qui sera décidée par le directeur du cycle.
  • Toute communication entre les candidats pendant les épreuves, toute fraude ou tentative de fraude commises à l’occasion des examens et des contrôles entraînent l’exclusion du candidat de l’épreuve en question. La note zéro est attribuée à cette épreuve et un avertissement écrit est adressé à l’élève. En cas de récidive, l’élève recevra un second avertissement assorti d’un jour de renvoi, et pourra être définitivement exclu du Collège suite à la réception d’un troisième avertissement écrit.
Sanctions
  • Pour les négligences dans le travail, le directeur use d’informations et d’avertissements écrits envoyés aux parents. En cas de négligence répétée ou de paresse invétérée, l’élève est prié de venir le samedi en retenue. Les parents en sont avertis par écrit et ils doivent assurer les déplacements de leur enfant.
  • Pour les manquements à la discipline, le directeur d’un cycle convoque d’abord l’élève pour l’avertir de son manquement. Une information qui doit être signée par les parents pour les informer de l’attitude de leur enfant leur est adressée. En cas de récidive, des avertissements écrits s’ensuivent et peuvent entraîner, selon l’appréciation de la direction, l’exclusion de l’élève de la classe, l’exclusion pour un, deux ou trois jours, voire l’exclusion définitive du Collège.
  • La sanction suite à une faute grave commise par un élève sera décidée par un Conseil de Discipline présidé par le Supérieur.
Utilisation du bus scolaire
  • Lorsqu’il monte à bord du bus, l’élève doit impérativement enregistrer son passage à l’aide de sa carte scolaire.
  • L’élève est pris en charge par le Collège depuis sa montée dans l’autocar le matin jusqu’à sa descente l’après-midi, non loin de sa maison.
  • L’élève doit respecter les règles de sécurité. Il doit respecter l’autorité du chauffeur du bus et de l’accompagnateur ou de l’accompagnatrice.
  • L’élève doit être respectueux envers les autres. Il doit s’abstenir d’employer un langage grossier et abusif. Il doit s’abstenir de toute bagarre ou bousculade. L’élève doit respecter dans le bus scolaire les mêmes exigences et obligations qui lui sont demandées dans l’enceinte du Collège.
  • L’élève doit préserver les équipements et les garder propres et en bon état.
  • L’élève doit rester assis durant toute la durée du trajet en s’abstenant de tout acte qui porte atteinte à sa sécurité et à celle de ses camarades.
  • L’élève doit être respectueux de l’environnement. Il doit s’abstenir de jeter quoi que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur du bus.
  • Toute infraction sera immédiatement sanctionnée. Après deux avertissements écrits adressés aux parents, l’enfant récalcitrant se verra refuser le service du bus scolaire.
Passage de classe
  • L’admission en classe supérieure en fin d’année scolaire est décidée par le conseil des enseignants réuni en délibération sous la présidence du Supérieur.
  • Toute réclamation ayant rapport avec la décision du conseil réuni en fin d'année doit être présentée au directeur du cycle dans le délai fixé par le Supérieur. Au-delà de ce délai aucune réclamation ne sera reçue.
  • École Élémentaire et École Primaire
    • La moyenne générale requise pour le passage en CE1 (10e) – CE2 (9e) – CM1 (8e) – CM2 (7e) et 6e est de 12/20.
      Elle est de 11/20 pour l’admission en 5e.
    • Une moyenne générale inférieure à 10/20 en français et 10/20 en arabe ou en matières scientifiques est éliminatoire.
    • Une moyenne générale inférieure à 8/20 ne permet pas le redoublement.
  • Collège
    • La moyenne générale requise pour l’admission en classe supérieure est de 10/20, avec une moyenne générale de 10/20 dans 3 groupes au moins des 4 groupes de matières figurant sur le bulletin scolaire.
    • Une note inférieure à 7/20 dans n’importe quel groupe de matières est éliminatoire.
    • Une moyenne générale inférieure à 7/20 est éliminatoire et ne permet pas le redoublement.
  • Lycée
    • Au-delà des diplômes officiels libanais et français, le Collège vise à donner à ses élèves une culture et une méthode de travail leur permettant de poursuivre leurs études supérieures dans les universités du pays et d’ailleurs. C’est la raison pour laquelle l’admission au lycée se fait sur la base des examens du Collège exclusivement.
    • Le redoublement n’est pas permis au Lycée.
    • Pour l’admission en Seconde :
      • La moyenne générale requise est de 10/20 avec une moyenne générale de 10/20 dans trois groupes au moins des quatre groupes figurant sur le bulletin scolaire.
      • Une note inférieure à 7/20 dans n’importe quel groupe de matières est éliminatoire.
      • Une moyenne générale inférieure à 7/20 est éliminatoire et ne permet pas le redoublement.
  • Pour l’admission en 1re :
    • Série Double Baccalauréat :
      • L’élève doit obtenir une moyenne générale de 13/20. Il doit également obtenir une moyenne de 13/20 en langue française et réussir le test de positionnement
      • * Les Spécialités Mathématiques, SVT, Physique et Chimie
        • Une moyenne de 14/20 dans les matières scientifiques est requise pour être accepté dans ces spécialités.
  • Baccalauréat Libanais :
      Série Scientifique
      • L’élève doit obtenir une moyenne générale de 10/20, une moyenne de 11/20 dans les matières scientifiques et une moyenne de 10/20 en français, arabe et anglais réunis.
      • Une note inférieure à 6/20 dans n’importe quel groupe de matières est éliminatoire.
  • Série Humanités
    • L’élève doit obtenir une moyenne générale de 10/20, une moyenne de 11/20 en arabe, français et anglais réunis.
    • Une note inférieure à 8/20 en arabe ou en français est éliminatoire.
    • Une note inférieure à 6/20 dans n’importe quel groupe de matières est éliminatoire.
  • Série Sciences Économiques et Sociales
    • L’élève doit obtenir une moyenne générale de 10/20, une moyenne de 12/20 en sciences économiques et sociales ; une moyenne de 10/20 en mathématiques ainsi qu’une moyenne générale de 10/20 en arabe, français et anglais réunis.
    • Une note inférieure à 6/20 dans n’importe quel groupe de matières est éliminatoire.
  • Série Sciences Économiques et Sociales
    • L’élève doit obtenir une moyenne générale de 10/20, une moyenne de 12/20 en sciences économiques et sociales ; une moyenne de 10/20 en mathématiques ainsi qu’une moyenne générale de 10/20 en arabe, français et anglais réunis
    • Une note inférieure à 6/20 dans n’importe quel groupe de matières est éliminatoire.
  • Pour l’admission en Terminale :
    • Série Scientifi que (SG, SV)
      • Une moyenne générale de 10/20 et une moyenne de 10/20 dans toutes les matières scientifiques sont requises pour l’admission en Terminales SV et SG.
      • Pour l’admission en TSG une moyenne de 12/20 est requise en mathématiques et physique réunies.
      • Pour l’admission en TSV une moyenne de 12/20 en SVT est requise.
      • Une note inférieure à 6/20 dans n’importe quelle discipline scientifi que est une note éliminatoire.
    • Série Humanités
      • Une moyenne générale de 10/20 est requise
      • Une note inférieure à 6/20 en français ou en arabe est une note éliminatoire.
    • Série Sciences Économiques et Sociales
      • Une moyenne générale de 10/20 et une moyenne de 10/20 est requise pour chacune des matières suivantes : sciences économiques, sciences sociales et mathématiques pour l’admission en terminale.
      • Une note inférieure à 6/20 dans l’une de ces matières est une note éliminatoire.
Distinctions
  • Un diplôme de distinction sera accordé aux trois premiers de chaque classe de Terminale, à condition que leur moyenne sur toute l'année soit supérieure à 13/20. Il sera accordé de même à tout élève ayant obtenu une moyenne égale ou supérieure à 15/20 indépendamment de son classement.
  • L'élève n'ayant pas été respectueux du règlement du Collège ne recevra pas ce diplôme.
Dispositions finales
  • Le Supérieur peut organiser, annuler un évènement ou changer une tradition et une pratique quelle qu'en soit la nature.
  • Le Supérieur peut, de sa propre autorité, modifier ce règlement, s’il le juge nécessaire, et trancher en cas de litige.
  • Le présent règlement doit obligatoirement être signé par l’élève lui-même ainsi que par son tuteur.

Nous sommes à l’écoute